Rebouteux

Je vous ai parlé d’un repas que nous allions prendre ensemble, plusieurs magnétiseurs. Nous n’étions finalement que trois. Mais les échanges furent fructueux.

L’un de nous a eu l’occasion d’appliquer ses talents: le patron du restaurant souffrait du genou, qu’il n’arrivait plus à plier. C. l’a fait asseoir à ses côtés, puis a trituré le genou, avec force, pendant plusieurs minutes. L’opération semblait assez douloureuse pour le patient, mais il tenait bon. A un certain moment, C. a lâché le genou malade en disant: « c’est bon. » Simplement. Le malade s’est levé, a plié le genou et s’est mis à marcher avec une douleur largement atténuée…

Qu’est-ce que je retire de cela? Trois choses, principalement. La première: il m’apparaît de plus en plus clairement que magnétiseur et rebouteux ont des différences importantes. En l’occurrence, C. n’a pas utilisé le magnétisme pour arriver à ses fins. Il sait magnétiser, mais il sait aussi réaliser cela, remettre en place des éléments du corps avec ses mains. Je sais magnétiser, je ne sais pas faire ceci…  On peut donc être magnétiseur sans être rebouteux; l’inverse est moins vrai. Deuxièmement: j’adorerais avoir ce talent! Troisièmement: j’ai pris rendez-vous afin qu’il s’occupe de mes genoux…!

Je vous raconterai…